En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

histoire des arts

Impressionnistes

Par SABINE GADY, publié le lundi 22 novembre 2010 15:26 - Mis à jour le vendredi 10 décembre 2010 09:57

 

    Description: La touche, large et fragmentée, vient se plaquer sur un fond formé de grandes plages vaporeuses. L'évocation des effets lumineux se répercute sur la surface de l'eau et baigne la toile d'une atmosphère brumeuse.
 
    Présentée en 1874, lors de la première exposition impressionniste, l'œuvre fut l'objet des moqueries de Louis Leroy, journaliste au Charivari. Ce dernier, ayant qualifié la manière des peintres rassemblés au Salon des Indépendants à Paris d'« impressionnistes », fut à l'origine du nom du mouvement. A l'époque ces oeuvres sont jugées scandaleuses: mal peintes, aucun soucis du détail...
 
   Ce mouvement artistique dure 7 ans mais il va révolutionner le monde des arts. Loin des codes de l'académie des Beaux Arts, les sujets sont libres et les impressionnistes exploitent le paysage, la nature morte, les portraits, les évènements de la vie quotidienne.
   Ils s’intéressent essentiellement à la couleur, aux matières, à la lumière.
 
   Monet travaillera sur des thèmes variés,  comme "Les nymphéas", série de quatre vingt oeuvres  environ. Là , il nous présente son jardin,. Il peindra aussi les façades des cathédrales gothiques en exploitant le trajet de la lumière, le matin, le midi et le soir.
   Comme d'autres, ces peintres de la modernité s'amuseront à peindre aussi les traces d'une technologie naissante,  comme les gares, les trains, notament l'entrée des locomotives à vapeur entrant à quai.  
 
 Aujourd'hui, la lecture de ces oeuvres nous offre des images sensible, colorées de cette période, mi rurale, mi technologique du XIXe siècle.
Pièces jointes
Aucune pièce jointe