En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

histoire des arts

scribe de Saqqarah

Par SABINE GADY, publié le jeudi 8 avril 2010 15:28 - Mis à jour le vendredi 9 avril 2010 11:37

 

  SCRIBE DE SAQQARAH, dit le Scribe accroupi,
                            ART EGYPTIEN

            1. PRESENTATION DE L’ŒUVRE
 
- Nature : sculpture en calcaire polychrome, hauteur : 53.7x44x44 cm
- Titre    : Scribe de Saqqarah, dit le scribe accroupi,
- Date de réalisation : Environ 2620 – 2350 avant JC,
- Propriétaire de l’œuvre : Musée du Louvres, Paris.
 
              2. DESCRIPTION DE L’OEUVRE
 
    Ce scribe égyptien de l’Ancien Empire est un homme important de la IV ou Ve dynastie pharaonique. Il fait partie de la caste de lettrés.
 
    Il est assit en tailleur, le dos bien droit. Son corps est coloré d’ocre jaune, ses yeux sont cernés de Kohl. Il tient en mains des feuilles de papyrus, calames, encres.
    Il possède un regard étonnant : il semble nous suivre du regard !
 
 
 
              3. ANALYSE DE L’ŒUVRE
 
    Au XIXe siècle, les ouvriers sont terrorisés par son regard. Et on peut les comprendre, car on dirait ceux d’un être vivant dont le regard nous suit…
    Les scientifique du XXe  siècle, grâce un nouvel instrument de recherche, l’accélérateur de particule Aglaé, percent le secret.
    Chacun des détails du globe oculaire avait été recrée par les égyptiens dans
 un petit cristal de roche : la cornée, pupille, vaisseaux, rien n’avait été oublié !
 
                  Voilà pourquoi cette sculpture a tellement de succès.

 
Pièces jointes